Chadrac

 

En images. L'univers du cirque avec Bouglione à Chadrac

En images. L'univers du cirque avec Bouglione à Chadrac

- Photo Rémy Mousson

Félins, tours de magie, jonglage, voltige ou exercices d'équilibriste : les artistes du cirque Bouglione, qui ont pris leurs quartiers jusqu'à ce lundi 6 avril à Chadrac, ont offert tout le panel de leur talent au cours de plusieurs représentations devant un public familial.
 

Créé en 1992 en hommage à Joseph Bouglione, patriarche de la famille, le cirque du même nom effectue un retour remarqué au Puy-en-Velay, plus de 30 ans après sa dernière venue. C'est précisément à Chadrac, sur le sable de la place du forum, que s'est dressé le chapiteau qui accueille 7 représentations. La dernière est proposée ce lundi 6 avril à 16 heures. Avec André-Joseph Bouglione à la baguette en Monsieur Loyal, le spectacle d'environ 2 heures, divisé en deux parties, est ponctué de nombreux numéros. Trois tigres entrent en scène dès les premières minutes avant que les grilles ne soient retirées, laissant les trapézistes, magiciens, contorsionniste, clown, jongleurs, acrobates et autres voltigeurs à cheval compléter ce Joseph Bouglione rock’n’roll Circus. Le numéro mettant en scène plusieurs chats domptés a particulièrement amusé le jeune public. En revanche, le concert de Mikelangelo Loconte, dimanche 5 avril en soirée, a dû être annulé.

 
 
1 / 14
 
 











La messe a attiré de nombreux fidèles.
La messe a attiré de nombreux fidèles.

Quelque trois cents fidèles se sont retrouvés sur les hauteurs de Chadrac pour assister aux côtés des saltimbanques à la messe de Pâques ; cette dernière se déroulait en effet sous le chapiteau du cirque Bouglione, installé depuis quelques jours sur la place du Forum. Dans les gradins, la grande famille du cirque Bouglione, des Chadracois mais aussi des fidèles venus de plus loin.

Les fidèles ont partagé ce moment de ferveur avec les gens du cirque.
Les fidèles ont partagé ce moment de ferveur avec les gens du cirque.

La famille Bouglione, propriétaire du cirque n'était pas venue au Puy depuis plus de trente ans. "Le cirque Bouglione est un cirque à l'ancienne qui a su garder la tradition : ils font tout eux-même, il n'y a qu'une troupe engagée" soulignait M. Bouquet.
Le mois prochain, ce sera au tour de Vals d'accueillir un cirque, La piste d'or, durant une dizaine de jours à côté du centre culturel. Cette venue, orchestrée par le comité des fêtes, sera aussi l'occasion d'une remise de trophée.
D'ici là, le public peut encore assister à plusieurs représentations du cirque Bouglione : ce dimanche à 15 heures et 17h30 et lundi à 16 heures.

C'est le prêtre de la paroisse de Chadrac, André Sabadel, qui a célébré cette messe de Pâques, temps fort de la vie chrétienne, à la demande de M. Bouquet, "monsieur Cirque" et digne héritier de Jacques Bernard.
"Il existe une forte tradition catholique dans le monde du cirque" expliquait-il. C'est la deuxième fois qu'une telle messe est célébrée sous le chapiteau d'un cirque, la première remontant à trois ans ; elle avait été célébrée par l'aumônier des forains, le Père Gaby Meyroneinc. En clin d'oeil, la messe a débuté par quelques notes de musique de cirque.



 
Article publié le 05/04/2015 à 13:23
Auteur : Rédaction L'Eveil
Crédits photos : L'Eveil
Retour
 


******************************


Les chats sont indomptables ? Bouglione prouve le contraire.
Les chats sont indomptables ? Bouglione prouve le contraire.

 Le cirque Bouglione s'est installé pour tout ce week-end pascal place du Forum à Chadrac.


 

Cela faisait 32 ans qu'il n'était pas venu dans le bassin du Puy-en-Velay : le cirque Bouglione s'est installé sur la place du Forum à Chadrac pour ce week-end pascal. Bouglione se déplaçait habituellement que rarement dans le sud de l'Hexagone.
Cette année, le cirque parisien a entrepris une tournée vers la côte Atlantique, où un premier chapiteau circule dans les grandes villes, et parallèlement un cirque plus réduit qui fait le tour des villes moyennes.
A Chadrac, avec cette seconde formule, première représentation vendredi en soirée devant un public familial avec naturellement de nombreux enfants sur les gradins.
Bouglione c'est un style, assez différent des cirques traditionnels, avec beaucoup d'humour, des moyens techniques limités que compensent très largement le talent et le dynamisme des artistes.
Témoin ce dompteur qui se transforme en Monsieur Loyal et qui donne le ton dès le début du spectacle.
Les tigres sont lâchés dans leur cage. Le dompteur a simplement oublié de fermer la porte grillagée qui s'ouvre sur le public. Frayeur ? Non tout est naturellement calculé et pas de risque que les fauves viennent taquiner les spectateurs.
Les numéros s'enchaînent avec toujours une grosse dose d'humour, un clown magicien, qui à l'occasion fait participer le public, une contorsionniste, des jongleurs, un équilibriste...
Un numéro rare avec des chats, que l'on dit indomptables. Pourtant les minous ont bien assuré leur rôle.
L'un d'eux s'est même improvisé cavalier pour un petit tour à dos de poney!
Un spectacle rondement mené, très plaisant, parfois déconcertant, mais servi avec la joie de vivre de ces hommes et femmes de la piste visiblement heureux d'aller à la rencontre du public.
Et les epctateurs ont apprécié, surtout les enfants qui se régalaient devant les facéties du duo entre le clown et Monsieur Loyal.
En fin de spectacle, Régis Bouquet, le "Monsieur Cirque" local, devait remettre le trophée Louis-Bernard à la famille Bouglione.
Les prochaines représentations auront lieu samedi à 15 heures, 17h30 et 20h30, dimanche à 15 heures et 17h30, lundi à 16 heures.


Article publié le 04/04/2015 à 13:44









Angouleme du 25 février au 8 mars 2015

































 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site